Quelle formation peut-on faire à 16 ans ?

Les diplômes permettent d’avoir accès plus aisément au marché de l’emploi. Au cas où vous n’en auriez pas validé, il n’est jamais trop tard pour faire une formation. Et si vous avez 16 ans, vous avez le choix entre plusieurs cursus professionnalisants. Trouvez dans cet article, quelques formations accessibles à 16 ans, même sans diplôme.

Faire un CAP

Si vous avez 16 ans et même sans diplôme, de nombreuses alternatives s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour un CAP. En fait, le CAP, Certificat d’Aptitude Professionnelle, représente un diplôme que vous pouvez avoir après la troisième. Aucun diplôme n’est demandé pour y avoir accès. Il s’agit d’une formation de 2 ans professionnalisante qui conduit vers une entrée directe dans la vie active.

A lire en complément : Cathleen Oveson : une actrice à suivre de près

Avec le CAP, vous n’êtes pas obligé de suivre votre formation dans un centre de formation d’apprentis. Il vous est possible de préparer l’examen à distance. Voici ci-dessous quelques exemples de CAP :

Se diriger vers un Diplôme d’État

La plupart des diplômes d’État (DE) dans le secteur de la santé, du sport ou encore de l’éducation n’ont aucune exigence de diplômes. Au cas où vous n’auriez ni le BAC, ni le CAP, ni tout autre diplôme supérieur ou secondaire, vous pourrez donc postuler pour l’une de ces formations. Il s’agit notamment du :

  • DEAS, Diplôme d’État d’Aide-Soignant ;
  • DEAP, Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture ;
  • DEAVS, Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale ;
  • DEA, Diplôme d’État d’Ambulancier ;
  • DEME, Diplôme d’État de Moniteur Éducateur ;
  • Etc.

Se tourner vers une formation continue

Vous avez 16 ans et vous n’avez pas obtenu de diplôme ? La formation professionnelle est l’une des réponses à vos prières !

En effet, la formation professionnelle s’adresse aux adolescents et aux adultes désirant évoluer dans leur vie professionnelle. Elle favorise largement l’emploi. La formation continue peut se réaliser en présentiel, et dans ce cas l’intéressé se rend dans un centre de formation. Elle peut aussi s’effectuer à distance par le biais d’un site de cours en ligne.

Des formations professionnelles sont disponibles dans pratiquement tous les secteurs :

  • La communication ;
  • Le commerce ;
  • L’informatique ;
  • Le marketing ;
  • La comptabilité ;
  • La fonction publique ;
  • Le graphisme ;
  • La petite enfance ;
  • Etc.

Passer le BAC

Au cas où vous n’auriez pas franchi le CAP après la troisième, vous pouvez bien sûr vous inscrire dans un lycée pour tenter d’avoir le diplôme du baccalauréat. Trois possibilités s’offrent à vous : le BAC général, technologique ou professionnel. Mais ces trois formes de baccalauréat n’ont pas les mêmes objectifs.

Le BAC général

Le baccalauréat général est réservé surtout aux élèves qui se dirigent vers des études supérieures comme la licence, le BTS ou le DUT. Ce type de baccalauréat n’est pas professionnalisant. En effet, il ne dispense rien que des enseignements propres à sa filière.

Le BAC technologique

Le baccalauréat technologique s’intéresse aux enseignements technologiques et généraux dans des secteurs divers comme le social, le design, etc. Ce BAC ne permet pas une insertion professionnelle automatiquement à son issue. Mais il donne l’opportunité aux étudiants de définir leur orientation dans un domaine précis.

Dans certains cas, il est obligatoire d’avoir d’abord ce BAC pour tendre à des formations post BAC. Voici quelques exemples de BAC techno :

  • Bac Sciences et Technologies du Management et de la Gestion, STMG ;
  • Sciences et Technologies de la Santé et du Social, ST2S ;
  • Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable, STI2D ;
  • Etc.

Le BAC professionnel

Le baccalauréat professionnel a pour but une insertion professionnelle automatique dans le monde du travail.

En seulement 3 ans, vous vous familiarisez avec un secteur spécifique. À la fin de cette formation, vous serez apte à travailler dans une entreprise. Ce qui rend cette formation plus intéressante, c’est la rapidité de l’insertion professionnelle et les stages de formation en milieu professionnel. Voici ci-dessous quelques exemples de BAC pro :

  • BAC pro Commerce ;
  • BAC pro Cuisine ;
  • BAC pro Coiffure ;
  • Etc.

Intégrer une école professionnelle

Au-delà du baccalauréat, il existe une autre option pour les jeunes de 16 ans qui souhaitent se former : intégrer une école professionnelle. Cela peut être un choix judicieux si vous avez déjà en tête le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez travailler.

Les écoles professionnelles proposent des formations spécifiques et techniques pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice d’un métier précis. Les filières peuvent varier du CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) jusqu’à la licence pro.

Vous devez noter que ces formations sont diversifiées et adaptées aux besoins actuels du marché de l’emploi. Certains métiers manquent cruellement de personnel qualifié, tels que les métiers du numérique ou encore celui d’électricien automobile, par exemple.

• Une insertion professionnelle rapide ;
• Des enseignements très pratiques et concrets ;
• Des stages réguliers pour apprendre sur le terrain.

Le choix entre un parcours scolaire classique et une école professionnelle n’est pas facile à faire car il dépend beaucoup des aspirations personnelles et des projets futurs. Il est donc préférable de réfléchir mûrement au projet professionnel envisagé afin de choisir la meilleure voie possible.

Si vous choisissez cette option, sachez qu’il existe plusieurs types d’établissements spécialisés. Les CFA (Centre de formation d’apprentis) proposent des formations en alternance, tandis que les établissements privés assurent souvent une formation plus intensive.

Intégrer une école professionnelle est une option à prendre en compte pour un jeune de 16 ans qui a déjà choisi sa voie et souhaite acquérir rapidement des compétences professionnelles. Il peut s’agir d’un tremplin vers l’emploi ouvrant sur de belles perspectives d’avenir.

Se former en alternance

Une autre voie possible pour les jeunes de 16 ans est la formation en alternance. Ce type de formation permet d’obtenir un diplôme tout en acquérant une expérience professionnelle concrète.

Le principe est simple : l’étudiant alterne entre des semaines à l’école et des semaines en entreprise, où il effectue son apprentissage. Cette formule a plusieurs avantages, notamment celui d’offrir une expérience pratique qui peut être très appréciée sur le marché du travail.

Il existe différents types de contrats d’alternance. Le plus connu est le contrat d’apprentissage qui s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans (30 ans pour les personnes handicapées) souhaitant suivre une formation professionnelle qualifiante dans un centre de formation d’apprentis (CFA). L’autre option est le contrat de professionnalisation qui s’adresse aux jeunes ayant terminé leur scolarité obligatoire et voulant se former tout en travaillant.

En choisissant cette option, vous pouvez bénéficier d’une rémunération, sous forme de salaire ou indemnités, ainsi que des avantages liés au statut salarié : congés payés, protection sociale… Parallèlement à cela, vous êtes aussi encadré par un tuteur pédagogique et un maître d’apprentissage dont la mission principale consiste à vous guider dans votre parcours professionnel.

La formation en alternance offre donc une formidable opportunité aux étudiants voulant acquérir rapidement des compétences professionnelles tout en obtenant un diplôme reconnu sur le marché du travail.

Vous devez noter que cette option peut être exigeante car elle demande une grande rigueur et une forte motivation. Cette formule hybride nécessite effectivement une organisation parfaite, entre les heures de cours, les heures de travail et l’apprentissage personnel.

En résumé, la formation en alternance est un choix prometteur pour les jeunes désireux d’acquérir rapidement des compétences professionnelles reconnues. Elle permet d’allier expérience pratique et formation théorique tout en bénéficiant d’un soutien pédagogique adapté à leurs besoins. Si vous êtes prêt à travailler dur tout en étudiant simultanément, c’est une voie qui pourrait s’avérer être très bénéfique pour votre avenir professionnel.

RELATED POSTS