IA dans la logistique, une révolution : qu’apporte-t-elle ?

L’intelligence artificielle (IA) fait actuellement l’actualité en raison des avancées impressionnantes de l’agent conversationnel ChatGPT. Mais qu’est-ce que l’IA exactement et comment peut-elle profiter aux entreprises professionnelles en matière d’optimisation de la logistique ?

Introduction sur l’IA

En introduction, on va définir l’IA dans la logistique. C’est une branche de l’informatique qui se base sur le développement de machines aptes à simuler l’intelligence humaine. Cela signifie imiter les capacités cognitives de l’Homme. Ces systèmes peuvent effectuer des tâches très compliquées telles que 

A découvrir également : Aurevoir ou au revoir ?

  • la reconnaissance d’images et de voix, 
  • la prise de décision
  • la traduction automatique de textes.

La source de cet ensemble de concepts et de techniques se trouvent dans deux grands domaines : le machine learning ML ou apprentissage automatique et le Deep Learning DL ou apprentissage profond.

Ainsi, dans le secteur de la logistique, analyse diverses données : les contraintes du secteur, les conditions de trafic, les délais, et se sert des algorithmes de recherche opérationnelle pour optimiser la planification des itinéraires de livraison.

Lire également : C’est quoi une bouée de balisage ?

Amélioration de l’expérience client

L’IA dans la logistique peut soutenir la prise de décision des équipes opérationnelles, collaborant ainsi à l’optimisation des opérations, à diminuer les coûts et à perfectionner l’expérience client.

Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’optimiser les itinéraires de livraison, à savoir les conditions météorologiques, les modalités de circulation, la disponibilité des chauffeurs et des véhicules, les délais de livraison…

Les algorithmes d’IA suggèrent les itinéraires les mieux adaptés aux plannings et aux horaires de livraison, ce qui entraîne des économies significatives en termes de temps, de kilométrage, de coûts d’utilisation des véhicules et de pollution environnementale : émissions de gaz à effet de serre.

Réduction des risques de rupture, de surstockage et de temps d’arrêt

De plus, la gestion des stocks nécessite divers paramètres qui ne sont pas toujours faciles à contrôler. Grâce à une analyse approfondie des données à la demande, des tendances des ventes, des caractéristiques du portefeuille de produits et des contraintes des fournisseurs, l’IA dans la logistique peut optimiser les niveaux de stock pour diverses références. Cela réduit le risque de rupture de stock ainsi que de surstock.

Du point de vue de la maintenance prédictive, l’IA peut aussi collecter et évaluer de grandes quantités de données provenant de capteurs installés sur les véhicules, les lignes de production et d’autres appareils. Cela vous permet de prévoir lorsqu’une maintenance est de mise, limitant ainsi les temps d’arrêt et les coûts de maintenance.

Bénéfices en matière de service client

L’IA apporte également de nombreux avantages à la logistique du service client. Jusqu’à présent, les chatbots de support IA étaient capables de traiter un certain nombre de questions des clients et d’apporter des réponses plus ou moins précises. L’introduction de l’IA générative comme ChatGPT, capable de générer de nouveaux contenus à partir de bases de données existantes, a considérablement amélioré la qualité des échanges.

Ces interactions de qualité avec les clients et prospects de la société réduisent les délais d’attente et augmentent la satisfaction. En matière de détection des fraudes, l’IA dans la logistique analyse les données de différents systèmes (facturation, volumes de transactions, bases de données fournisseurs) pour repérer et anticiper la fraude, réduisant ainsi les pertes financières pour tous les types d’entreprises. 

RELATED POSTS