Elton John (biographie) chanteur, auteur-compositeur, pianiste et compositeur anglais

Pendant des années, les belles mélodies du célèbre auteur-compositeur Elton John ont fait vibrer le cœur de millier de fans. Il a connu un parcours élogieux avec son talent de pianiste et a su se faire une place dans le mode artistique. Qui est-il vraiment ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur Elton John.

Biographie de l’artiste

Britannique d’origine, Reginald Kenneth Dwight, connu sous le pseudonyme Elton John, a vu le jour le 25 mars en 1947. Il est fils unique et fut élevé par Sheila Farebrother sa mère après le divorce de ses parents. Il faut dire qu’il tire sa passion pour la musique de sa famille. Il a un père trompettiste et une tante pianiste. Alors pour chercher du réconfort dans les situations de crise familiale, le petit garçon d’alors allait dans sa chambre pour écouter de la musique.

A lire aussi : Où faire une retraite dans un monastère ?

Très talentueux au piano, Reginald Kenneth Dwight a obtenu une bourse d’étude dans l’Académie royale de musique de Londres. Il reçut son Premier prix de piano en 1964. Dès 1966, il rejoint un groupe de rythm’n’blues, Bluesology en tant que pianiste. C’est alors qu’il lui vient de choisir un nom de scène. Son choix étant plus un hommage aux membres du groupe. Elton Dean et Long John Baldry étaient des musiciens avec qui il a débuté ses prestations artistiques.

Elton John et sa carrière

A ses débuts

Il commence un long parcours dès lors qu’il fait la connaissance du parolier Bernie Taupin en 1967. C’était d’une collaboration inédite. Le tout premier album du célèbre Elton John fut lancé en 1969. Il est intitulé Empty Sky avec Your Song, la chanson qui a porté l’album. Cette chanson devient un véritable tube en 1970. Dans ce bel élan, Reginald Kenneth Dwight produit deux autres albums en 1972 : Tumbleweed Connection et Madman Across the water.

A lire en complément : Logo Barbie : histoire de la marque et origine du symbole

Elton John crée sa propre maison de disques en 1973 et le nomme Rocket. Cela fut pour lui une réussite, car ses productions connaissent un succès remarquable. Candle in the wind, Goodbye Yellow Brick Road, Saturday Night’s Alright : il s’agit des productions de Reginald Kenneth Dwight ayant connu assez de succès en 1973. Avec son registre soutenu en musique, Elton John produit des balades appréciées de tous. Il fait révolutionner la musique des années 80 par la production de Blue Eyes (1982) et de Sad songs (1984).

Une autre chanson du célèbre artiste tirée de l’album Sleepig with the past est devenue un tube en 1990. Il s’agit de Sacrifice, un slow qui fait voyager la plus des personnes de cette génération et qui continue de faire sensation. Cependant, Reginald Kenneth Dwight a passé un bon moment en cure de désintoxication en cette même année suite à ses addictions. Toutefois, il revient avec un nouveau moyen de faire parler de lui dans les médias.

Un nouveau départ

Après avoir passé du temps en cure de désintoxication, Elton John fait la signature de la bande originale de Walt Disney Le Roi Lion en 1994. Cette œuvre lui a valu l’Oscar de la meilleure chanson originale pour la composition de Can you feel the love tonight. Il enchaîne avec d’autres productions artistiques qui s’étalent sur plusieurs années de succès.

Il sort son trentième album en septembre 2013 : The Diving Board. Il organise alors une grande tournée de cet album en 2014 et profite pour replonger ses fans dans ses 45 ans de carrière musicale. Pour des raisons de santé, Reginald Kenneth Dwight décide d’annuler toute une série de concerts en avril 2017. Ce geste est répété en 2021, où il fait une annonce sur twitter pour reporter sa tournée au Royaume-Uni et Europe pour l’année 2023. Il donne son concert d’adieux à Los Angeles le 20 novembre 2022.

Quelques faits sur Elton John

Elton John est artiste très généreux. Il s’engage dans le combat de l’humanité et crée la Fondation Elton John pour la lutte contre le sida en 1992. Lors des funérailles de la princesse Diana d’Angleterre en 1997, il réécrit et interprète le titre Candile in the Wind. Cette reprise a été vendue à plus trente millions de dollars. Il reverse tout cet argent à la Fondation Diana. Il devient Sir Elton en 1998, anobli par la Reine Elisabeth d’Angleterre qui lui confère le titre de Commandeur et celui de Chevalier de l’Ordre de l’Empire britannique.

En ce qui concerne sa vie privée, Elton John a connu plusieurs compagnons, dont des hommes et des femmes. Il affirme ainsi bien sa bisexualité qu’il annonce sans langue de bois en 1976. Il s’est marié avec Renate Blauel, son ingénieur de son d’origine allemande. Plus tard, ils divorcent et ce fut le tour de David Furnish avec qui Elton John a eu deux enfants. Ils se sont mariés en 2014.

RELATED POSTS