Quels sont les bienfaits du sirop d’érable ?

Le sirop d’érable du Québec est reconnu pour ses propriétés bénéfiques sur la santé. Il possède d’excellentes propriétés nutritionnelles grâce aux nombreuses vitamines qu’il contient. Contrairement au sirop du sucre, le sirop d’érable fourni très peu de calories. La valeur énergétique du sirop d’érable est inférieure à celle d’un sirop de riz, de la mélasse ou de maïs. Voici quelques bienfaits du sirop d’érable.

Ralentir le vieillissement

Le vieillissement est une étape naturelle de la vie de l’Homme. Mais il arrive que cette étape soit très souvent accélérée par les facteurs environnementaux et biologiques tels que les radicaux libres.  Le sirop d’érable est riche en antioxydants qui combattent justement les radicaux libres. Ces antioxydants aident également les cellules à absorber rapidement le glucose. Cette propriété lui confère un faible indice glycémique. Le sirop d’érable est beaucoup plus riche en polyphénols qu’en sucre. Il faut savoir que les polyphénols sont de puissants antioxydants capables de réduire le stress oxydatif. Plusieurs maladies sont liées à ce stress à savoir le diabète de type 2, l’obésité et les maladies cardiovasculaires, etc. Il est prouvé scientifiquement que le stress oxydatif accélère le vieillissement. Le sirop d’érable grâce à sa composition importante en antioxydants, permet donc de se maintenir jeune et en bonne santé.

A lire également : Comment bien définir la quantité de CBD à consommer ?

Combattre l’obésité

Le sirop d’érable est composé de 68 % de glucides, dont 80 % de saccharose. Les autres sucres contenus dans ce produit sont le glucose et le fructose. Le saccharose est un disaccharide qui est également le principal glucide du sucre de table. Si l’organisme ne peut pas convertir le sucre en énergie, la glycémie devient trop élevée. Ce qui peut causer des dommages aux organes et aux vaisseaux sanguins. Toutefois, il faut noter que le sirop d’érable contient de fructose. Le fructose donne une saveur sucrée plus importante que les autres sucres. Et cela entraîne rapidement à l’obésité. Mais cette quantité de fructose est très peu comparé à d’autres sirops qui contiennent 84% de fructose pur, 22% de mélasse et 50% de cuivre. Les antioxydants du sirop d’érable favorisent l’absorption du glucose plus rapidement. Cela contribue alors à réduire le risque d’obésité. Grâce à son faible taux en glucose, il est possible de finir avec les problèmes liés à l’obésité.

Lire également : Quelles sont les missions de l’hôpital public ?

Lutter contre le diabète

Il faut savoir que le glucose est à l’origine de nombreuses maladies cardiovasculaires. Le diabète est l’une des maladies chroniques. Il survient lorsque l’organisme ne peut produire suffisamment d’insuline ou ne peut utiliser efficacement cette hormone. L’organisme utilise l’insuline pour métaboliser le glucose et contrôler la glycémie. Le glucose est une source d’énergie importante pour les cellules des tissus, des muscles, du cœur et du cerveau.

Le sirop d’érable se distingue de tous les autres par la présence d’acide abscissique et de phosphate. Ces substances sont produites par les érables pour combattre le stress environnemental. Les scientifiques ont observé que ces deux molécules anti oxydantes favorisent une plus grande absorption du glucose. Cette absorption se fait par les cellules musculaires sans provoquer une sécrétion importante d’insuline. En effet, chez les patients souffrant du diabète de type 2, l’absorption du glucose ne se fait pas facilement par les cellules musculaires. Le taux de glycémie dans le sang augmente peu à peu chez eux. Les molécules du sirop d’érable ont un effet protecteur sur leur système métabolique.

Lutter contre le cancer

Le cancer est la maladie grave la plus redoutée de nos jours. Il se manifeste par la multiplication excessive et incontrôlée des cellules anormales entraînant la destruction des tissus du corps. Le sirop d’érable réduit la propagation des cellules cancéreuses. Il a été constaté que les antioxydants peuvent réduire les dommages causés aux cellules saines. Ceci par certains traitements contre le cancer. Quand une personne est déjà atteinte d’une forme de cancer, le sirop d’érable peut  être utilisé en guise de complément alimentaire. Il aide à maintenir un statut nutritionnel optimal lorsque l’apport alimentaire est réduit. Ce en raison de la maladie et/ou d’un traitement. Les antioxydants du sirop d’érable réduisent aussi les effets secondaires de la radiothérapie et la toxicité de la chimiothérapie. Ceci à condition que l’apport journalier recommandé de chaque substance ne soit pas dépassé.

RELATED POSTS