Quel est le meilleur isolant thermique ?

L’isolation d’un logement, nécessite le recours à la pose d’isolants thermiques minces. Dès lors, il s’avère nécessaire d’identifier le meilleur isolant thermique mince, afin de parvenir à des résultats optimaux. Découvrez dans ce guide le meilleur isolant thermique mince.

Les facteurs d’efficacité d’un isolant thermique

Le premier critère rendant un isolant thermique plus performant est sa ténacité face à la température. Cette résistance notée R sur son étiquette le rend plus efficace, si elle est de plus en plus élevée. Notez aussi que le rendement de R est fonction de l’épaisseur de la conductivité thermique notée λ.

A découvrir également : Quel papier peint pour les toilettes ?

Plus ce dernier facteur est bas, plus l’isolant est efficace. Vous souhaitez vous servir d’isolants classiques tels que la laine de roche, la fibre de bois et bien d’autres. Tenez compte de l’épaisseur, sa taille devra se situer entre 14 et 18 cm, pour garantir la performance de l’isolation.

En ce qui concerne les combles, retenez que la plus petite épaisseur à envisager sera de 40 cm. Cela est nécessaire pour réglementer la résistivité à la température.

A lire en complément : Quelle déclaration pour transformer un garage en chambre ?

Le recours aux panneaux isolants sous vide

Vous recherchez l’isolant thermique le plus approprié sur le marché, les panneaux isolants sous vide sont ce qu’il vous faut. Ils sont réputés pour leur performance thermique extraordinaire. Ce composant renferme un noyau nanoporeux conçu à partir de silice. Il est encerclé par un film multicouche. L’une de ces couches est en aluminium et est placée sous vide. La présence de l’aluminium participe au refoulement du rayonnement.

Pour ce qui est de son coefficient de conductivité thermique, il est compris entre 0.0042 et 0.0050 W/m.K. Cela signifie que sa résistivité de 1 cm, vaut 6 cm de polystyrène expansé, et 9 cm de laine minérale. Par conséquent, si vous souhaitez une ténacité thermique de 5W/m². K, utilisez juste un PIV de 3 cm.

Avantages et coûts des panneaux isolants sous vide

Ces panneaux présentent de nombreux atouts. Leur faible épaisseur, garantit un gain de place de 5 à 10%. En outre, ils ont une très faible conductivité thermique. Cet atout leur permet d’être cinq fois plus performant que les composants classiques. Enfin, la durée de vie des PIV, peut aller jusqu’à 50 ans.

En général, le coût d’acquisition de ces panneaux se situe entre 40 et 80 euros le m². A noter aussi que certains facteurs sont à observer durant leur pose. Nous pensons notamment à la pose en deux couches croisées à joints décalés qui évite la présence de points thermiques. Enfin faîtes attention à ce qu’ils soient posés sur des surfaces totalement planes.

RELATED POSTS